Année : 1980 Support : Tirage sur papier d’après négatif
Technique : Estampe Numérique Orientation : Horizontale Dimension : 34 x 24 cm
Tirage : 1
Signée : oui Numérotée : oui

1980-2013, argentique hp5 iso 3200

 

Né en 1959 à Dijon, vit et travaille à Bagneux

« Olivier, né en 1958 à Dijon, arrive dans la région parisienne à 20 ans pour suivre une formation de photographe, à Ivry. Il habite à Bagneux depuis 1988 et se sent tout à fait Balnéolais.

Photographe municipal de 1982 à 1997, il fait quelques expositions de photographies noir et blanc à Bagneux. Il est fasciné la photo argentique et le tirage des photos noir et blanc, par le graphisme des négatifs, la répartition des ombres et des lumières »

Pour le projet « Regard sensible sur la ville»  il a  sélectionné une quinzaine de photos inédites de cette époque.  Un artisan qui  découpe du marbre sur une machine, des Antillais qui jouent aux cartes dans une ancienne salle municipale, des joueurs de rugby  en action près des poteaux, un joueur d’échec concentré sur l’échiquier ou encore la démolition des serres avec en arrière plan un nouveau chantier de construction …, sont autant de témoignages d’un passé pas si lointain, tendres, drôles et émouvants. Les photos d’Olivier Dumay, prises sur le vif révèlent avec force, drôlerie et tendresse l’esprit de convivialité de la Ville. Elle évoquent des lieux  aujourd’hui disparus et annoncent subtilement les grandes transformations urbaines des années 90.

Toutes ces photos argentiques en noir et blanc, réalisées rapidement au cours de reportages, sont des photos  qui nécessitent une grande maitrise des cadrages et des lumières pour révèler l’humanité qui s’en dégage. »

© Nathalie Pradel , texte et propos recueilli  dans le cadre de « Regards sensibles sur la ville » exposition  « Vive la Banlieue » à la  Maison des Arts de Bagneux  20 octobre -21 décembre 2012

Pas de video disponible