Année : 2003 Support : Photographie argentique N/B
Technique : Estampe Numérique Orientation : Verticale Dimension : 23 x 58 cm
Tirage : 1
Signée : oui Numérotée : oui

Pas de description complémentaire disponible

Née en 1973 en région parisienne. Vit et travaille à  Paris

après avoir fait des études d’art plastique à Paris VIII de 1997 à 1999, Nathalie Jacquault a débuté professionnellement comme photographe de plateau. En 2001 elle va travaillé en collaboration avec la Chambre des Beaux-Arts de Méditerranée (ONG) et réalise des reportages photos dans le cadre de projets euro-méditerranéens, autour des savoir-faire traditionnels artisanaux des femmes.

dans le bassin méditerranéen et en Asie centrale  La démarche a consisté d’une part à faire connaître les conditions de travail et de vie des artisanes, d’autre part à mener une réflexion sur les relations que ces femmes entretiennent avec leur patrimoine culturel traditionnel. Le but est de mettre en valeur leur part de créativité favorisant la modernisation et leur interprétation de leur patrimoine.

Ce projet de la chambre des beaux arts de méditerranée  a l’ambition de créer des réseaux d’échanges entre des femmes artisanes « Femmes des Deux Rives ».

La mission à laquelle a participé Nathalie Jacquault associait  un reportage avec une sociologue russophone sur l’artisanat féminin ouzbek et celle d’El Golea en Algérie. Ce projet s’est réalisé grâce à un partenariat de la Ville de Bagneux (initiative Service Jeunesse et Maison des Arts).

L’ exposition « Au fil du motif » à la Maison des arts, présentait des photographies en noir et blanc ou couleurs qui montraient la vie quotidienne des femmes artisanes en Algérie, leurs outils, les matériaux, les réalisations, les conditions de travail dans les  ateliers mais aussi les lieux de vie familiale, l’habitat, le cadre urbain ou villageois.

NJ : « Aujourd’hui, riche de ces expériences, j’ai décidé de créer une ligne de vêtements et d’accessoires en lien avec les pratiques artisanales d’Algérie et ses héritages culturels, là encore, le tissage et les motifs prenaient une place prépondérante dans mes créations.

C’est une fois de plus en relation avec ma passion pour cette technique et les motifs que j’ai rencontré Mariette et le projet Afrika Tiss pour lequel je travaille comme designer textile. »

 

© Nathalie Pradel  écrit et propos recueillis exposition  « Au fil du motif » Maison des arts de Bagneux  4 octobre -28 novembre  2004.

www.afrikatiss.org/nathalie-jacquault/

Pas de video disponible